RENETA, le réseau national des espaces-test agricoles
AGENDA NOUS CONTACTER Le Réseau National
des Espaces-Test Agricoles

Devenir paysan tuteur

Vous êtes agriculteur en activité ou à la retraite, et vous avez envie d’apporter un soutien humain et technique à des personnes qui se lancent dans le métier d’agriculteur...

...vous pouvez vous proposer auprès d’un espace-test agricole pour devenir paysan tuteur, une expérience humainement riche.

Appui technique, rapport au métier, lutte contre l’isolement social

Le rôle de paysan tuteur est défini comme quelqu’un dont la production agricole est le métier et pouvant se rendre disponible ponctuellement et dans la durée pour apporter son regard et son expérience.

Le tuteur : prend des nouvelles, pose des questions et aide à questionner, apporte ses réponses et son expérience en ouvrant la possibilité à d’autres pistes pouvant aider le porteur de projet, met en lien avec d’autres...

Devenir paysan tuteur

La plupart du temps les questions peuvent être très techniques (réussite du semis, technique de travail du sol, soins aux plantes ou aux animaux, choix de matériel, possibilités de débouchés, stratégie de commercialisation...), mais aussi être un échange verbal sur le rapport au travail, l’équilibre vie professionnelle / vie privée... Le tuteur peut également, dans le cadre de l’entraide agricole, proposer de prêter du matériel ou donner un coup de main pour la réalisation de chantiers agricoles.

Il peut aussi contribuer à l’ancrage professionnel des porteurs de projets sur leur territoire et leur filière, en leur facilitant la découverte et la rencontre des différents acteurs économiques et agricoles, grâce à des intermédiaires leur ouvrant la porte.

La lutte contre l’isolement d’un point de vue social fait partie intégrante du rôle d’un espace-test agricole.

Le tutorat, avant tout une posture d’écoute, de partage, d’humilité et d’ouverture

Cette "posture" de tuteur exige une certaine empathie, puisqu’il ne s’agit ni de faire à la place de, ni de se positionner comme ayant forcément raison.

Il est certain que chaque tuteur aura la capacité de donner de lui-même sur certains points et pas d’autres, et qu’en fonction des thématiques, une autre personne pourrait être sollicitée pour apporter des compléments.

On peut imaginer par exemple 2 tuteurs par porteur de projet : un tuteur "technique", agriculteur ayant la même activité sans pour autant être du même territoire, et pouvant apporter un appui très ciblé sur les questions de production ; et un tuteur "territoire" ayant une production différente, mais habitant à proximité des porteurs de projets et pouvant contribuer à leur ancrage local.

Le contrat d’accompagnement, un outil précieux pour définir les limites

La rédaction d’un contrat d’accompagnement en début de test, accompagné par l’animateur de l’espace-test, peut être précieux pour définir un cadre contenant les demandes et les possibilités d’engagement de chacun (fréquence des contacts, domaines de compétences, niveaux de demandes et de réponses possibles, possibilités d’indemnisation...).

Votre participation contribuera à la fonction "accompagnement" proposée par l’espace-test agricole.

N’hésitez pas à contacter les espaces-test agricoles de votre choix pour leur proposer votre contribution en trouvant leurs coordonnées sur leurs pages.